Le Pays Voironnais renforce sa politique de réduction des déchets verts grâce au broyage

11/12/2020 | Acteur/Prestataire Biodéchets Broyage Déchets verts Maître composteur
https://aura.reseaucompost.fr/storage/uploadfile/rcc_broyeur-359.jpgLa communauté d’agglomération du Pays Voironnais en Isère compte 31 communes et plus de 94 000 habitants. La quantité de déchets verts jetée en déchèterie a connu une forte hausse autour des années 2010 (jusqu’à 10 300 t en 2009) et diminue progressivement depuis. Elle s’élevait à 7 094 tonnes pour l’année 2018 soit 28% des tonnages des déchèteries et environ 75kg/an et par habitant.

Afin de favoriser la réduction des déchets verts à la source et la sensibilisation aux techniques de paillage, de compostage et de jardinage au naturel, le Pays Voironnais a facilité le broyage de végétaux pour les particuliers du territoire depuis 2014. En effet, un partenariat a été créé entre la collectivité et l’entreprise d’insertion Adéquation pour deux services :

- une prestation de broyage à domicile (diamètre de coupe de 10 cm) avec une participation du Pays Voironnais à hauteur de 50 € par heure (soit un coût restant pour le particulier de 50 € par heure environ). Depuis 2014, 90 chantiers ont été enregistrés.
- la location de deux broyeurs électriques (diamètre de coupe de 3,5 cm) sur deux points de retrait, pour 15 € la journée (30€ du vendredi au mercredi matin). Depuis 2014, 316 locations ont été enregistrées.

Depuis 2016, le Pays Voironnais a également investi dans un broyeur professionnel (diamètre de coupe de 15 cm) pour l’entretien des ses espaces publics et le loue aux communes à un tarif de 145 € la journée (tarif 2019). Il a été loué 27 jours au total entre 2016 et 2018 par 10 communes différentes.

Ces services apportent une offre sur le territoire mais plusieurs enquêtes menées auprès des communes et des particuliers ont mis en évidence que la collectivité pouvait se doter d’une politique plus ambitieuse qui réponde encore plus aux besoins de ces publics.

En 2020, un nouveau service a donc vu le jour : une aide à l’achat de broyeurs de végétaux à usage domestique pour les particuliers. Pour percevoir l’aide, le matériel doit être mutualisé entre deux foyers au minimum résidant sur le territoire du Pays Voironnais. Le montant de l’aide augmente avec le nombre de foyers du groupement : de 25% du prix d’achat TTC pour 2 foyers à 40% pour 5 foyers et plus avec un plafond à 500 € par broyeur. Entre avril et décembre 2020, 26 groupements ont ainsi bénéficié d’une aide, soit 92 foyers au total. Les groupements sont composés de 2 à 12 foyers avec 3,5 foyers par groupement en moyenne. Les broyeurs acquis sont électriques (15) ou thermiques (11) et ont coûté de 200 € à 2 100 € TTC avec un prix moyen à 785 € et une aide moyenne de 245 € par broyeur. Ces foyers constitueront une base de contacts pour organiser une fête des broyeurs en 2021 (sur le modèle de la présentation qui a été fait lors de notre AG et Rencontre Régionale du RRC AURA fin septembre 2020. Plus d'info sur ce partage de pratiques de particuliers à particuliers sur notre site: https://aura.reseaucompost.fr/articles/lecture:fete-des-broyeurs-dans-le-guiers-et-a-morestel_120). Par la suite, une enquête sera réalisée pour évaluer la quantité de déchets détournés des déchèteries grâce à ces broyeurs mutualisés.

Pour 2021, le projet est de mailler au maximum le territoire avec plusieurs broyeurs semi-professionnels sur remorque (diamètre de coupe de 10 cm). Des groupes de 5 communes volontaires seront formés pour faire tourner un broyeur mutualisé à raison d’une semaine dans chacune d’elles tout au long de l’année. Les mairies pourront alors utiliser le broyeur gracieusement. En contrepartie, elles prendront en main la mise à disposition des broyeurs (entreposage, retrait et retour) pour le louer à leurs habitants à 20€ par jour (40 € du vendredi au lundi matin). Le Pays Voironnais achètera les broyeurs, les entretiendra, gèrera la planification entre les communes et proposera un outil de réservation et de facturation en ligne pour les habitants. Les broyeurs étant équipés d’un compteur horaire, il sera ensuite aisé d’estimer la quantité de déchets verts détournés des déchèteries.

Simon Rousselot, Maître composteur au Pays Voironnais