Le compostage autonome en établissement

11/02/2021 | Compostage en établissement Gaspillage alimentaire
https://aura.reseaucompost.fr/storage/uploadfile/rcc_rccra-article-compostage-cantine-107-250.jpgLe compostage autonome en établissement s’apparente au compostage domestique pour les foyers. L’établissement « internalise » la gestion de ses biodéchets sur son site en se substituant à la collectivité ou à un prestataire. Le compost produit sera si possible valorisé sur le site. Cette démarche s’inscrit pleinement dans le principe de la gestion de proximité des biodéchets.

Quels établissements concernés ?
Cette gestion de proximité peut s’appliquer à tout producteur de biodéchets qu’il soit : établissements scolaires (écoles, collèges, lycées), structures touristiques (campings, gites, centres de vacances,...), entreprises privées, administrations avec cantine, toutes structures de restauration collective...

Comment ça fonctionne ?
Le fonctionnement du site de compostage est fondé sur le principe de co-responsabilité des producteurs de déchets, du personnel de la structure et de solidarité entre participants.
Dans le cas d’un établissement scolaire, la mise en place d’un tel dispositif doit résulter d’un projet d’établissement afin de permettre son succès. Elle doit être considérée comme une démarche d’éco-exemplarité et représente une volonté de l’école de développer son action éco-responsable.
En plus de tous ces éléments, le compostage en milieu scolaire possède une valeur pédagogique non négligeable de par l’éducation aux gestes éco-citoyens (tri des déchets, dépôts des biodéchets par les élèves…) et le support d’étude du cycle de la matière qu’il permet.
Quelles solutions possibles ?

Plusieurs solutions techniques s’offre à l’établissement qui souhaite valoriser sur place les biodéchets issus de son activité :
Le compostage manuel en bac
Le compotage mécanique en enceinte
Le compostage sur plate-forme